Les Palais Nasrides et sa Cour des Lions

Au centre de l'Alhambra se trouvent les Palais. Ils représentent le centre politique et religieux de la dynastie nasride. On y trouve les salles de réception, un lieu de résidence et un espace religieux.

Entre les successions de salles rectangulaires (admirez les motifs et détails foisonnants), on trouve deux cours célèbres : la cour des myrthes et la cour des lions.

Cette partie est magnifique et dans un état de conservation exceptionnelle. Elle mérite de s'y attarder, et de déambuler, entre voûtes et lumières.
Pour dire, même après la conquête chrétienne, ces palais ont été préservés, tant leur beauté ne pouvait être ravagée.

*******

Petite anecdote sur la cour des lions :
"La cour des lions tient son nom de sa fontaine centrale. Il s'agit d'une large vasque portée par douze lions stylisés. Un système hydraulique extrêmement ingénieux a été mis en oeuvre par les artisans musulmans afin de garantir un débit constant de la fontaine. Ce système a intrigué durant de nombreuses années les architectes chrétiens qui, semble-t-il, démontèrent la fontaine pour en connaître le mécanisme. De la gueule des lions, sous la vasque décorée de vers poétiques, s'écoule l'eau vers 4 canaux symbolisant les 4 rivières du paradis et les 4 points cardinaux. Il semble qu'à l'époque musulmane la cour n'était pas couverte de gravier comme de nos jours mais d'un jardin".

Les jardins du Partal

Une fois passés les Palais, nous arrivons dehors dans les Jardins du Partal.
Ils bénéficient d'une superbe vue sur l'Albaicin. Ils sont ombragés. On y trouve un grand bassin rectangulaire et des beaux jeux d'ombres et lumières.

De plus, à ce moment là, nous avons pu profiter d'une éclaircie, le temps a été magnifique pendant... un peu moins d'une heure ! Bon c'était peu, mais on a pu en profiter, et il y avait peu de touristes à cette époque de l'année, ce qui est très rare et appréciable là-bas (je n'imagine pas du tout faire l'Alhambra en plein été, je préfère de loin la tranquillité et mes petits nuages).

Le Generalife et ses jardins

En quittant les jardins du Partal, on peut continuer sa route à travers les vastes jardins du Generalife pour arriver au final dans le palais d'été des princes Nasrides.

Vous pouvez passer une heure ou deux facilement à vous promener dans les jardins et le Généralife. Sans trop de but, amusez-vous à errer et à prendre à pleins poumons l'atmosphère du lieu. Vous verrez, c'est très agréable et le palais a beaucoup de charme !

Pour l'histoire, la présence de l'eau dans le patio a sa signification.
En effet, le jardin revêt dans la civilisation musulmane une dimension symbolique forte d'harmonie, de délices et de spiritualité (jardin = paradis). D'où la volonté d'en utiliser abondamment et de la "domestiquer".

A votre tour maintenant, rafraichissez-vous dans les ombrages, tout près des bassins et des jets d'eau :)

L'Alcazaba

L'Alcazaba est la plus ancienne citadelle de l'Alhambra.
Elle abritait une garnison militaire.
La forteresse disposait également de hammams (mais qui sont aujourd'hui en restauration).

Malheureusement je n'ai pas pu y aller car j'étais complétement perdue dans ma bulle au Généralife...
Ben quoi c'est grand l'Alhambra pour une petite chose comme moi !
(Titi en mode "aujourd'hui, j'aime les jets d'eau, je les prends tous en photo... ah ben zut il est déjà 13h...")

Mais OUF ! Ma belle soeur y est passée et je peux donc vous proposer.... UNE photo. On fait dans le qualitatif maintenant attention !
Alors cette photo a été prise du haut de la tour de l'Alcazaba, où l'on peut admirer paisiblement, et pour finir, toute la "vega granadina" (plaine de Grenade ;-))

*********
Je dois maintenant clôturer ce chapitre (snif Alhambra, tu m'échappes déjà), mais avec un élément de haute importance (oui rien que ça !), il s'agit d'une citation que l'on retrouve à l'Alcazaba ;-) :

"Dale limosna, mujer, que no hay en la vida nada como la pena de ser ciego en Granada" - F. de Icaza

(Et si tu ne comprends pas, jeude padawan, tu chercheras)