Madurai

Première escale assez courte à Maduraï pour rentrer en immersion dans ce pays. Nous avons surtout découvert son superbe temple (photos interdites à l'intérieur). Nous avons beaucoup aimé l'atmosphère qui s'y dégageait, on s'est même fait bénir par un éléphant sacré.

On a été surpris de la diversité de la carte pour notre premier repas, beaucoup de plat en sauce végétarien à manger avec du riz ou du pain indien.

On a aussi pris notre premier train couchette en classe sleeper, le prix n'est pas excessif et cela est pratique pour les longues distances. La banquette du haut est la plus agréable, il y a plus de place pour s’asseoir et les bagages sont plus en sécurité. Il n'y a parfois plus de places en s'y prenant à l'avance, il faut alors demander l’autorisation au chef de gare pour utiliser le quota touristique.

Kollam

Nous avons fait une croisière en houseboat sur l'énorme réseau de backwater de la région du Kerala.
Nous avions prévu de faire Kollam à Kochi en bateau mais les nombreux prestataires de Kollam nous l'ont déconseillé, il y a au moins mille bateaux à faire ce trajet contre une quinzaine sur l'autre trajet et des paysages beaucoup moins intéressants.

Le départ est prévu pour 10h30 et arrivée à 9h30 le lendemain matin, 3 personnes à bord pour s'occuper de nous deux, le repas du midi, le 16h00, le soir et le petit déjeuner sont compris dans les 50€ par personne.

En plus de cela, nous avons une balade de deux heures en petite barque à la découverte d'un petit village authentique où ils fabriquent des cordes en coco des bateaux à la main.

Du coup on a adoré notre réveil au milieu de nulle part avec des jolies couleurs sur les palmiers et les pêcheurs qui terminaient leur nuit de pêche.

Bonne navigation

Cochin

Aux premiers abords on n'a pas trop aimé Fort Kochin qui se trouve sur une presqu'île puisque ce petit bout de terre est rejoint par un pont. On a rejoint l'île par ferry où des poissons volants ont accompagnés notre voyage.

Et puis on s'est laissé séduire par ses pêcheurs, ses quartiers commerçants, son jaune, et son spectacle de danse qui commence par une heure de maquillage sur scène devant nous et se termine par une 1h30 de spectacle, très étonnant!

Mysore

Le trajet en train a été un peu long pour rejoindre cette ville, 16h00, une grosse partie de nuit heureusement. Ville qui n'est pas ultra touristique que nous avons appréciée pour son superbe palais et son magnifique marché aux légumes et aux fleurs. On a par contre loupé le spectacle de son et lumière qui a lieu que les week-ends, jour férié et pendant le festival de Dasara qui a lieu fin septembre.

Hampi

On a adoré Hampi, il y règne une atmosphère vraiment particulière, c'est calme et il y a des rochers éparpillés un peu partout sur le site. On peut visiter les vestiges de temples, c'est un peu étalé et nous avons dû louer des vélos. Malheureusement celui d'Elodie n'a pas tenu le coup jusqu'au bout et elle a dû rentrer à pied en poussant le vélo sur 3 kms, ça aurait pu être pire. On a juste trouvé des pompes sur le chemin du retour mais rien pour réparer.

On a adoré le coucher de soleil à Matanga Hill, on vous le conseil, le plus beau (pour le moment) depuis le début de notre voyage.

Palolem

On aurait aimé profiter un peu plus longtemps de ce petit coin de paradis, mais on a eu un jour pluvieux suite à un gros orage dans la nuit et il y a eu de nombreuses coupures de courant dans la journée.

C'était quand même bien agréable de manger les pieds dans le sable face à la mer pour trois fois rien.

La petite fille des propriétaires de notre Guest House adorait les poules, elles les prenaient toujours à bras très drôle.

Bombay

Maintenant appelé Mumbai, elle est la plus grosse ville d'Inde avec 21 millions d'habitants mais la population grandit continuellement. On a trouvé que c'était compliqué de se déplacer en tant que piéton, il faut être patient pour se frayer un chemin pour traverser car ils ne laissent pas passer.
On a pu voir le Taj Mahal palace qui est un hôtel très connu, construit pas Mr Tata.
On s'est fait recruter pour être figurant dans un film bollywoodien, mais on a décliné par manque de temps et tout le monde dit que c'est long et ennuyant. Les acteurs sont rémunérés 500 roupies la journée soit 7,15€.
On a reconnu des scènes des films Slumdog millionnaire et lunch box.
On a vu la plus grande laverie à ciel ouvert d'Asie, ils ont d'ailleurs une plaque de record du monde d'affichée pour le plus grand nombre de laveurs en simultané.